La Grande Tribulation N°1

la grande tribulation selon la Bible

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toutes nos afflictions et douleurs. Pour Son Fils Jésus-Christ, nous nous réjouissons des tribulations dont nous avons part, sachant que les souffrances du présent siècle ne sauraient être comparées à la gloire à venir ; et que lorsque Son Fils Jésus-Christ paraitra au jour de son avènement, nous aussi nous soyons dans la joie et l’allégresse éternelle. Nous Lui rendons grâce !

En ces derniers jours où nous vivons, il s’est créé toute une confusion au sein de l’Église de Jésus-Christ en ce qui concerne la notion de la Grande Tribulation. Les uns enseignant que l’Église ne connaitra pas la grande tribulation, qu’elle sera enlevée bien avant celle-ci (c’est la majorité) ; et les autres (la minorité) enseignant que l’Église passera par la grande tribulation et que l’enlèvement viendra bien après celle-ci. Toutes ces divergences ont lieu tout simplement par manque de définition biblique claire des notions de la Grande Tribulation, de la Colère de Dieu et de la Troisième Guerre Mondiale voir même de la bataille d’Harmaguédon. En effet pour les enseignants d’un enlèvement avant la grande tribulation, la grande tribulation n’est autre que la colère de Dieu et que l’Église est épargnée de cette colère. Pour les enseignants d’un enlèvement après la grande tribulation, la grande tribulation est évènement différent de la colère de Dieu ; autrement dit la grande tribulation pour eux n’est autre que la tribulation des tribulations que l’Église doit vivre.

Avec de telles divergences dans les enseignements en ces derniers jours, si l’ensemble du Corps de Christ c’est-à-dire l’Église globale, n’a pas une définition claire sur ce sujet de la grande tribulation, nombreux risqueront d’être surpris par les évènements qui arrivent et manqueront par conséquent le but. Ainsi dit, bibliquement parlant qu’est-ce que la Grande Tribulation ? A qui est-elle destinée ? Pourquoi la Grande Tribulation et quelle sera sa durée ? Est-elle la Colère de Dieu ou la 3ème Guerre Mondiale ? Voilà Bien-aimés les questions auxquelles nous allons répondre bibliquement (avec des textes à l’appui) dans cet enseignement.

Pour bien comprendre cette notion de Grande Tribulation, il nous est nécessaire de mettre de côté pendant un moment l’adjectif Grande et de s’intéresser en premier lieu sur le mot Tribulation (car on pouvait aussi parler de petite tribulation). Par rapport à la Bible qu’est-ce qu’une Tribulation ? A qui est-elle destinée et à quoi sert-elle ?

Matthieu 24 : 9 «Alors on vous livrera aux tourments, et l'on vous fera mourir; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom. »

De façon très simple et par rapport à ce texte, on peut définir les Tribulations comme étant les tourments, les outrages, les oppressions, les souffrances et toutes sortes de persécutions engendrés par le témoignage de Jésus-Christ et Sa Parole. On comprend déjà par-là que seuls les disciples de Jésus-Christ, ceux qui ont véritablement Son témoignage et Sa Parole qui peuvent vivre les tribulations. Et ça, Lui-même Jésus-Christ de son vivant sur terre l’avait dit.

Jean 16 : 33 «Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage, j'ai vaincu le monde. »

On se rend effectivement compte par ce passage de Jean 16 : 33 que le Seigneur s’adresse exclusivement à Ses disciples c’est-à-dire à des chrétiens qui sont véritablement nés de nouveau et non aux gens du dehors c’est-à-dire le monde. Le Seigneur dit clairement qu’aussi longtemps que nous serons dans le monde, nous aurons des tribulations, nous aurons à souffrir pour lui. Lisons Philippiens 1 : 29.

Philippiens 1 : 29 «et cela de la part de Dieu, car il vous a été fait la grâce, par rapport à Christ, non seulement de croire en lui, mais encore de souffrir pour lui, »

Ajoutons à ce passage de Philippiens 1 : 29 le passage de 1 Thessaloniciens 3 : 3

1 Thessaloniciens 3 : 3 «afin que personne ne fût ébranlé au milieu des tribulations présentes; car vous savez vous-mêmes que nous sommes destinés à cela. »

Qu’est que nous enseigne ce passage de 1 Thessaloniciens 3 :3 ? Ce passage nous dit clairement que nous, saints de Dieu, nous église de Dieu, nous sommes destinés aux tribulations. En cela, aucun véritable chrétien né de nouveau, je dis bien aucun, ne peut échapper aux tribulations. Autrement dit, on ne peut parler d’un vrai disciple de Jésus-Christ dans ce monde sous l’influence du malin sans tribulations.

A quoi servent les tribulations ?

On peut donc se demander à quoi peuvent nous servir ces tribulations ? Pour répondre à la question, allons dans 2 Thessaloniciens 1 : 4-5.

2 Thessaloniciens 1 : 4-5 «4Aussi nous glorifions-nous de vous dans les Églises de Dieu, à cause de votre persévérance et de votre foi au milieu de toutes vos persécutions et des tribulations que vous avez à supporter. 5C'est une preuve du juste jugement de Dieu, pour que vous soyez jugés dignes du royaume de Dieu, pour lequel vous souffrez. »

Que pouvons-nous tirer de ce passage ? Nous réalisons par ce passage que les tribulations ont pour but de nous rendre persévérant dans notre marche avec le Seigneur ; elles ont pour but d’évaluer la qualité de notre foi envers le Christ ; elles nous rendent dignes pour le Royaume de Dieu. Si donc Dieu permet que nous passions par les tribulations c’est pour façonner notre foi, c’est pour nous rendre vaillant et pour se confier toujours à Lui.

Actes 14 : 21-22 «21Quand ils eurent évangélisé cette ville et fait un certain nombre de disciples, ils retournèrent à Lystre, à Icone et à Antioche, 22fortifiant l'esprit des disciples, les exhortant à persévérer dans la foi, et disant que c'est par beaucoup de tribulations qu'il nous faut entrer dans le royaume de Dieu.»

Par ce passage des Actes des Apôtres nous voyons encore à quel point les tribulations sont indispensables pour notre entrer dans le Royaume de Dieu. Examinons cette fois-ci Apocalypse 2 : 10.

Apocalypse 2 : 10 «Ne crains pas ce que tu vas souffrir. Voici, le diable jettera quelques-uns de vous en prison, afin que vous soyez éprouvés, et vous aurez une tribulation de dix jours. Sois fidèle jusqu'à la mort, et je te donnerai la couronne de vie.»

Quel est l’enseignement que le Seigneur nous donne à ce niveau ? Premièrement le Seigneur nous exhorte de ne pas avoir peur des tribulations. Par ce texte, le Seigneur nous apprend que ce n’est pas Lui qui est à l’origine des tribulations dont nous vivons, mais le diable ; Dieu les permet seulement pour nous éprouver c’est-à-dire de jauger la qualité de notre foi et de voir jusqu’où on peut demeurer fidèle à Lui (Deutéronome 8 : 1-3). Par ce même texte le Seigneur nous enseigne encore que les tribulations ne sont pas éternelles ; elles surgissent à une période donnée de nos vies, et elles ont une durée bien définie. A ce niveau, la tribulation est de 10 jours. Enfin par ce même texte d’Apocalypse 2 : 10 le Seigneur nous enseigne encore que ce qui compte pour Lui c’est que nous restons fidèles jusqu’à la mort face aux tribulations, que nous ne Le trahissions nullement. Lisons aussi Romains 5 : 3-4 et Romains 8 : 17.

Romains 5 :3-4 «3Bien plus, nous nous glorifions même des afflictions, sachant que l'affliction produit la persévérance, 4la persévérance la victoire dans l'épreuve, et cette victoire l'espérance. »

Romains 8 : 17 «Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d'être glorifiés avec lui. »

Notez aussi qu’hormis ces quelques bienfaits des tribulations, celles-ci ont encore pour but de produire en nous la joie et l’allégresse.

1 Pierre 4 : 12-14 «12Bien-aimés, ne soyez pas surpris, comme d'une chose étrange qui vous arrive, de la fournaise qui est au milieu de vous pour vous éprouver. 13Réjouissez-vous, au contraire, de la part que vous avez aux souffrances de Christ, afin que vous soyez aussi dans la joie et dans l'allégresse lorsque sa gloire apparaîtra. 14Si vous êtes outragés pour le nom de Christ, vous êtes heureux, parce que l'Esprit de gloire, l'Esprit de Dieu, repose sur vous.»

Matthieu 5 : 11-12 «11Heureux serez-vous, lorsqu'on vous outragera, qu'on vous persécutera et qu'on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi. 12Réjouissez-vous et soyez dans l'allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux; car c'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui ont été avant vous. »

Dieu nous délivre de toutes des tribulations possibles

De toutes les tribulations que nous pouvons vivre, seul Dieu a le pouvoir et l’autorité de nous en délivrer.

2 Corinthiens 1 : 8-10 «8Nous ne voulons pas, en effet, vous laisser ignorer, frères, au sujet de la tribulation qui nous est survenue en Asie, que nous avons été excessivement accablés, au delà de nos forces, de telle sorte que nous désespérions même de conserver la vie. 9Et nous regardions comme certain notre arrêt de mort, afin de ne pas placer notre confiance en nous-mêmes, mais de la placer en Dieu, qui ressuscite les morts. 10C'est lui qui nous a délivrés et qui nous délivrera d'une telle mort, lui de qui nous espérons qu'il nous délivrera encore,»

2 Timothée 3 : 10-11 «10Pour toi, tu as suivi de près mon enseignement, ma conduite, mes résolutions, ma foi, ma douceur, ma charité, ma constance, 11mes persécutions, mes souffrances. A quelles souffrances n'ai-je pas été exposé à Antioche, à Icone, à Lystre? Quelles persécutions n'ai-je pas supportées? Et le Seigneur m'a délivré de toutes.»

Mise en garde

Nous ne parlons pas ici des souffrances dues à un délit ou à une faute commise et dont on subit les conséquences. Nous parlons ici des souffrances engendrées par notre témoignage et foi en Jésus-Christ ; des souffrances dues par notre obéissance à Jésus-Christ.»

1 Pierre 4 : 15-16 «15Que nul de vous, en effet, ne souffre comme meurtrier, ou voleur, ou malfaiteur, ou comme s'ingérant dans les affaires d'autrui. 16Mais si quelqu'un souffre comme chrétien, qu'il n'en ait point honte, et que plutôt il glorifie Dieu à cause de ce nom. »

Pour conclure cette parenthèse sur les tribulations lisons les deux passages qui suivent.

2 Timothée 3 : 12 «Or, tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus Christ seront persécutés.»

Romains 8 : 18 «J'estime que les souffrances du temps présent ne sauraient être comparées à la gloire à venir qui sera révélée pour nous. »

Si donc nous sommes appelés à vivre les Tribulations, qu’en est-il de la Grande Tribulation ?

Si vous avez bien suivi et compris cette parenthèse que nous avons ouverte sur les Tribulations, vous serez déjà en mesure de définir ce qu’est la Grande Tribulation. La Bible définit la Grande Tribulation comme étant une période de grande détresse, de grande souffrance, de grande persécution telle qu’il n’y en a jamais eu auparavant pour l’Église de Jésus-Christ tout particulièrement. Autrement dit, il s’agit d’une période de grande épreuve, de démonstration de foi pour tous ceux-là qui sont appelés saints de la part de Jésus-Christ. Ainsi dit, la Grande Tribulation n’est autre que la Tribulation des tribulations c’est-à-dire le dernier niveau de tribulation. Lisons Marc 13 : 19-20.

Marc 13 : 19-20 : « 19Car la détresse, en ces jours, sera telle qu'il n'y en a point eu de semblable depuis le commencement du monde que Dieu a créé jusqu'à présent, et qu'il n'y en aura jamais. 20Et, si le Seigneur n'avait abrégé ces jours, personne ne serait sauvé; mais il les a abrégés, à cause des élus qu'il a choisis»

Si nous sommes destinés aux Tribulations (1 Thess. 3 : 3) comme nous l’avons vu plus haut, ce n’est donc pas à la Tribulation des tribulations que nous allons échapper. Car ce qui distingue les tribulations actuelles à la grande tribulation n’est autre que le degré ou l’intensité des souffrances. Les Tribulations dont nous endurons actuellement sont, si je peux le dire ainsi, modérées ; alors que dans la Grande Tribulation les souffrances seront terribles et grandes comme son nom l’indique.

Comme nous l’avons vu plus haut dans Apocalypse 2 : 10, ce n’est pas Dieu qui est à l’origine des tribulations que nous vivons mais c’est satan, le diable. Et c’est la même chose pour la grande tribulation. Pour la grande tribulation satan va utiliser la bête encore appelée l’antéchrist, la corne ou l’impie pour persécuter farouchement l’Église ou les Saints de Dieu ; les Saints seront livrés et vaincus par lui.

Apocalypse 13 : 1, 7 : «1Et il se tint sur le sable de la mer. Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème. 7Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation. »

Daniel 7 : 21-22 : «22Je vis cette corne faire la guerre aux saints, et l'emporter sur eux, 22jusqu'au moment où l'ancien des jours vint donner droit aux saints du Très Haut, et le temps arriva où les saints furent en possession du royaume.»

Si les textes de Daniel et d’Apocalypse témoignent la présence des Saints pendant le règne de l’antéchrist, cela revient à dire que l’enlèvement de l’Église n’aura lieu qu’après la grande détresse (la grande tribulation).

Marc 13 : 24-27 : «24Mais dans ces jours, après cette détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, 25les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées. 26Alors on verra le Fils de l'homme venant sur les nuées avec une grande puissance et avec gloire. 27Alors il enverra les anges, et il rassemblera les élus des quatre vents, de l'extrémité de la terre jusqu'à l'extrémité du ciel.»

Quelle sera la durée de cette grande tribulation ?

Bien-aimés comme les autres tribulations, la grande tribulation aura aussi une durée bien définie. La Bible définit la durée de la grande tribulation à 1290 jours c’est-à-dire à 3,5 ans ou 42 mois. Cette durée est aussi définie par un temps des temps et la moitié d’un temps, ce qui correspond toujours à 1290 jours ou à 3,5 ans.

Daniel 12 :6-7 «6L'un d'eux dit à l'homme vêtu de lin, qui se tenait au-dessus des eaux du fleuve: Quand sera la fin de ces prodiges? 7Et j'entendis l'homme vêtu de lin, qui se tenait au-dessus des eaux du fleuve; il leva vers les cieux sa main droite et sa main gauche, et il jura par celui qui vit éternellement que ce sera dans un temps, des temps, et la moitié d'un temps, et que toutes ces choses finiront quand la force du peuple saint sera entièrement brisée. »

Daniel 7 : 25 « Il prononcera des paroles contre le Très Haut, il opprimera les saints du Très Haut, et il espérera changer les temps et la loi; et les saints seront livrés entre ses mains pendant un temps, des temps, et la moitié d'un temps»

Daniel 12 : 11-12 «11Depuis le temps où cessera le sacrifice perpétuel, et où sera dressée l'abomination du dévastateur, il y aura mille deux cent quatre-vingt-dix jours. 12Heureux celui qui attendra, et qui arrivera jusqu'au mille trois cent trente-cinq jours! »

Pourquoi doit-elle durer 3,5 ans ? 3,5 est la moitié de 7, 7 définissant tout ce qui est complet ou parfait et 3,5 ce qui est incomplet ou imparfait. Si elle dure 3,5 ans c’est pour signifier que la persécution ou la souffrance ne sera pas totale ; car si elle était de 7 ans personne ne serait sauvé. C’est ce qui explique pourquoi le Seigneur a abrégé les jours en questions.

Marc 13 : 20 «Et, si le Seigneur n'avait abrégé ces jours, personne ne serait sauvé; mais il les a abrégés, à cause des élus qu'il a choisis. »

Dans la suite de cet enseignement, nous allons voire ensemble pourquoi l’Eglise doit-elle traverser la Grande Tribulation.

Que le Seigneur vous bénisse !

Télécharger cette partie de l'enseignement