Prophéties & Actualités

Les pays arabes réaffirment leur soutien à la solution à deux états

Par : Le Réveil Final
Catégorie : Israël et ses voisins
Israël et ses voisins

Une réunion d’urgence de la ligue arabe s’est tenue ce lundi 8 Février 2021 au Caire, en Egypte. Organisée à la demande de l’Egypte et de la Jordanie, cette réunion était axée sur la cause palestinienne.

Les ministres arabes des affaires étrangères ayons siégé lors de cette réunion extraordinaire ont souligné leur attachement à la solution à deux Etats, qui incarne un état palestinien indépendant et souverain vis-à-vis d’Israël, et qui est source de paix juste et durable au Moyen Orient.

Faisal bin Farhan, premier ministre arabie saoudite
« L’Arabie saoudite est attachée à la création d’un état palestinien ayant Jérusalem-Est pour capitale » a affirmé ce lundi 08 le prince Faisal bin Farhan, ministre des Affaires étrangères de l’Arabie Saoudite.

Charbel Wehbé, ministre des affaires étrangères du Liban a, au cours de cette réunion, souligné que : «Le Liban (son pays) renouvelle son attachement à l'Initiative de paix arabe de 2002 et insiste sur la solution à deux États et la création d'un État palestinien à l'intérieur des frontières du 4 juin 1967, avec Jérusalem-Est comme capitale garante de la préservation de notre identité arabe » -Source : lorientlejour.com

Ces récentes déclarations de la ligue arabe sur la solution à deux états entre Israël et la Palestine n’ont rien de nouveau. Plusieurs dirigeants politiques du monde ont jadis exprimé leur engagement pour une Jérusalem partagée, c’est-à-dire, pour une Jérusalem contrôlée d’une part Israël et d’autre part par un futur état palestinien. Parmi ces dirigeants on peut citer entre autre Scott Morrison (premier ministre australien), Antonio Guterres (secrétaire général de l’ONU), etc.

Scott Morrison, premier ministre australien
« L’Australie reconnait Jérusalem Ouest où siège la Knesset et plusieurs institutions gouvernementales comme capitale d’Israël. Jérusalem Ouest est la capitale d’Israël et nous envisageons d’y déménager notre ambassade quand ça sera faisable afin de soutenir le statut final quand celui-ci sera conclu » déclarait Scott Morrison en décembre 2018.

Face à un tel destin de la ville sainte, de la ville dont Dieu avait choisi Lui-même pour y mettre Son nom (2 Rois 23 :27, Zacharie 1 : 14), que dit la Bible ? Que dit la Bible sur la solution à deux états que prônent les nations aujourd’hui ?

Ce que dit la prophétie biblique sur la solution à deux états.

Joël 3 : 2 «Je rassemblerai toutes les nations, Et je les ferai descendre dans la vallée de Josaphat; Là, j'entrerai en jugement avec elles, Au sujet de mon peuple, d'Israël, mon héritage, Qu'elles ont dispersé parmi les nations, Et au sujet de mon pays qu'elles se sont partagé. »

La Bible a annoncé d’avance il y a des milliers d’années que la ville de Jérusalem sera partagé par les nations ; que la ville de Jérusalem sera sous un arrangement partagé entre d’une part les nations soutenant la cause palestinienne et d’autre part Israël. La Bible a dit d’avance que la conséquence de l’accomplissement de ce dessein humain sera le jugement de Dieu contre les nations dans la vallée de Josaphat c’est-à-dire la bataille d’harmaguédon. En effet, Dieu qui avait en avance choisi la ville de Jérusalem pour Sa propre gloire ne partagera point celle-ci avec qui que ce soit, en l’occurrence ces nations, selon qu’Il dit : Je suis ému d’une grande jalousie pour Jérusalem et pour Sion (Zacharie1 : 14).

L’accomplissement de la prophétie sur la solution à deux états constitue donc un signe des temps majeur pour cette fin de temps. Etant donné que les nations s’y attardent déjà rendons nous compte que les temps sont finis.

A lire aussi : enseignement sur les 70 Semaines de Daniel

Que la Paix du Seigneur soit avec vous !

Articles récents

Suivez tout le temps l'accomplissement des Prophéties Bibliques en vous abonnant à nos newsletters